T'étais un collègue formidable

Pour le départ en retraite d'Alain, chef d'équipe dans une grande entreprise, sur l'air de « la ballade des gens heureux ». Chanté par un petit groupe de collègues ( deuxième couplet et troisième couplet) et un petit groupe de l'équipe qu'il dirigeait ( premier couplet troisième couplet).

Quand on arrivait un peu en retard
Tu faisais toujours les gros yeux
Tu étais un chef formidable
Pour les horaires, on va faire mieux
Tu étais un chef formidable
Ponctuel, juste... et pointilleux

On buvait tous autour de la table
Tes expressos, tes allongés
T'étais un collègue formidable
Et à nous tous, tu vas manquer
T'étais un collègue formidable
Jamais on ne fera un tel café

Tu auras tout le temps comme tu le souhaitais
D'aller marcher, d'aller pêcher
T 'étais un collègue formidable

Maintenant tu peux te reposer
Tu étais un chef formidable
Cette retraite tu l'as méritée

Ajouter un commentaire

 
×